Vie communale

Les voeux du maire 2020

Vœux du vendredi 17 janvier 2020

Accueil de Philippe HOUDAYER, 1er adjoint

Mesdames Messieurs bonsoir.
Il me revient cette année de prendre la parole en premier. C’est avant tout pour moi un honneur, celui de vous accueillir une nouvelle fois dans notre salle communale pour notre traditionnelle cérémonie des vœux. Je veux vous remercier d’avoir, une fois de plus, répondu à notre invitation car cela montre l’intérêt que vous portez à la vie de notre commune.
C’est donc de façon traditionnelle mais très sincèrement que je vous dis bonne année. Bonne année à vous, à vos proches et à tous ceux qui vous sont chers. Que cette année vous voit tous en bonne santé, que cette année soit une année de bonheur, de réussite personnelle. En cette période de fêtes où tout le monde est censé être entouré et joyeux, je pense très fort à celles et ceux qui, au cours de l’année 2019, ont connu des difficultés et de la peine. J’adresse donc mes amitiés et mon soutien aux PORT ST PERINS et PORT ST PERINES les plus démunis, qui souffrent de solitude, d’une longue maladie ou ont perdu un proche durant l’année qui vient de s’achever.
Monsieur le Maire, Gaëtan, il est de tradition que ton premier adjoint te présente ses vœux au nom de l’ensemble du conseil municipal. C’est donc avec un immense plaisir que je te souhaite, à toi, à Annie ta compagne et aux membres de ta famille, une très bonne année 2020. Que cette année t’apporte la santé, qu’elle soit riche en joie et gaieté, qu’elle déborde de bonheur et que tous tes vœux formulés deviennent réalité.
« Le changement est la loi de la vie humaine, il ne faut pas en avoir peur »
Jacques Chirac
L’année 2020 est une année de changement dans la vie des communes françaises. La proximité des élections oblige les élus à une neutralité pendant la période pré-électorale. Ainsi, cette année, je ne ferai pas la rétrospective de l’année écoulée, j’en laisserai le soin à notre maire.
Mon discours sera donc bref. Je vous souhaite à toutes et à tous une agréable soirée.
Je passe la parole à monsieur le Maire.

Discours de M le Maire Gaëtan LEAUTE

Bonsoir à tous,
C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve pour cette traditionnelle cérémonie des vœux.
Merci à tous d’être présents.
Comme chaque année, je vais démarrer par une petite phrase, et je vais citer Jacques Brel.
« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelque uns ».
Au nom du Conseil Municipal, je vous souhaite à tous une belle et heureuse année faite de bonheur simple et remplie de joie.

Philippe, je te remercie pour tes vœux.
A mon tour, de te présenter, à toi et à ta famille, tous mes bons vœux pour cette nouvelle année.
Que 2020 soit synonyme de santé et bonheur dans ton foyer.
Qu’elle t’apporte tout ce que tu peux désirer, et plus encore !

Comme chaque année, je vais me répéter, mais cette cérémonie des vœux est un moment important. Ce moment je le prépare avec beaucoup de sincérité, de rigueur.
C’est l’occasion de vous rencontrer, d’échanger avec vous tous.

Avant tout, je souhaite remercier les élus présents, Mr Jean Charrier, Vice-Président du Département, Mr Bernard MORILLEAU, Vice-président de la Communauté d’agglo.
Merci à vous, Mesdames et Messieurs les Maires, Adjoints et Conseillers des communes voisines,
Merci aux Présidents et bénévoles d’associations, aux représentants des autorités civiles et militaires.
Mesdames, Messieurs,
Comme vous l’a dit Philippe, cette année, les vœux prennent une forme simplifiée pour cause de futures élections. Il nous est interdit de parler de notre bilan et encore moins d’éventuels projets. Ce sera donc un discours plus ou moins épuré, et qui va essentiellement retracer l’année passée. Cependant, pas d’inquiétude, les dossiers tels que
la Zone de logement de BAUVET
la Zone Artisanale de Beauséjour
la Résidence des seniors
La Toiture de l’église
Le Restaurant scolaire
Et bien-sûr la révision générale du PLU
sont toujours en cours, et c’est la prochaine équipe municipale qui les finalisera.


Il faut bien commencer par quelque chose, et ce sera donc par des informations d’ordre général.
Au dernier pointage, la commune est forte de 2955 habitants. Et oui, Jean-Pierre, tu nous as dépassés ! Mais j’aime à penser que la décennie qui arrive nous réserve une recrudescence de naissances et tu verras, tu repasseras derrière !
Donc, concrètement, 2019 a vu l’arrivée de 40 bébés soit 9 de plus que l’année dernière. Ce sont 24 garçons et 16 filles qui ont vu le jour. Tu vois Jean-Pierre, c’est bien parti ! La relève est assurée !
Coté mariages, 12 couples se sont unis et 17 se sont pacsés. Nous avons procédé à 1 baptême civil. 16 de nos concitoyens nous ont quittés.

Pour l’urbanisme, 58 permis de construire et 2 Permis d’Aménager ont été déposés.

Vie locale
En mars 2019, le City stade a été mis en fonctionnement sur la zone de loisirs. Cette structure très attendue est très fréquentée. Vous êtes nombreux à vous y rendre lors d’une balade dominicale ou à la sortie des écoles, et nous sommes ravis que cet équipement ait trouvé son public. Accolé à l’espace jeux d’enfants, et face au terrain de bosses, cet espace est devenu un lieu de rencontre et de divertissement familial.

Toujours dans un cadre bucolique, les jardins partagés ont vu le jour en Mai. L’idée, loin d’être nouvelle, ne pouvait se concrétiser faute de terrain disponible. C’est donc une surface de 650 m2 de terrain communal situé derrière le lotissement des Granges qui a été mis à disposition, et pour lequel agents et élus ont œuvré. Sur les 13 parcelles, 9 aujourd’hui sont occupées. Majoritairement, ce sont les riverains de la route de Brains qui se sont montré intéressés. Mais ce lieu est ouvert à tout habitant de la commune !

A la rubrique solidarité, j’aimerais évoquer le Transport Solidaire. Ce service fonctionne plutôt bien et démontre l’utilité d’une telle possibilité en milieu rural. Les chauffeurs bénévoles sont au nombre de 11 et ont réalisé 119 courses l’année dernière. Mais la demande est en augmentation et nous manquons de bonne volonté. N’hésitez pas à rejoindre les Retz’chauffeurs. Plus, ils seront nombreux, et meilleur sera le service proposé.

Un sujet important dont je veux impérativement parler : l’incivilité. Comme beaucoup et pour ne pas dire toutes les communes autour de Port-Saint-Père, nous sommes confrontés à des actes d’incivilité récurrents. Ces faits de vandalisme de toutes natures, poubelles brûlées, bâtiments taggués, vols, déchets jetés en pleine nature, et j’en passe, sont intolérables et inadmissibles. Quoi faire pour endiguer cette situation ?
Au-delà d’une problématique sociétale, nous avons choisi d’inscrire la commune dans une démarche de « Participation citoyenne ». Le protocole avec la Préfecture et les forces de l’ordre a été signé le 16 Août dernier. Ce dispositif ne se substitue pas à la gendarmerie mais apporte un complément de l’action habituelle de celle-ci. Des référents au nombre de 16, ont été nommés sur la base du volontariat, et serviront de relais. Mais c’est avant tout un renforcement des liens de solidarité de voisinage qui vous est demandé. Le but étant de renverser le sentiment d’insécurité que certains peuvent ressentir, mais aussi de dissuader les délinquants…
C’est pourquoi, nous devons tous être vigilants.

Et puis l’incivilité est insidieuse. Elle commence aussi devant nos portes. Tout simplement par le nettoyage ou désherbage des trottoirs devant nos maisons, par le fait de ramasser les déjections de nos animaux de compagnie lors de leurs sorties, par le respect des bâtiments et du mobilier communal.
Bref, par le respect de notre environnement.
Et c’est l’affaire de tous.

Environnement
Nous nous engageons aussi dans une démarche environnementale.
En Avril, la commune s’est lancée dans l’éco pâturage. Elle a accueilli 4 nouveaux pensionnaires, des moutons d’Ouessant : 2 femelles et leurs petits. Si les mamans sont parties, Pepito et Pilou se sont parfaitement approprié le terrain qui jouxte le cimetière, rue des Tilleuls. Les moutons sont réputés pour être de vraies tondeuses écologiques. La commune a choisi de les accueillir dans le but d’entretenir de façon naturelle et écologique la zone herbeuse. Ce mode de gestion contribue à sauvegarder la biodiversité en attirant des lombrics, fourmis et sauterelles, et par ricochet, des oiseaux insectivores. Il vise à garder les milieux ouverts en empêchant les broussailles et buissons de recoloniser l’espace. Il ne s’agit naturellement pas d’un pâturage intensif qui dégraderait les sols. Cela permet de bénéficier d’un espace paisible, d’observation des animaux dans leur espace naturel, sans pollution sonore et chimique. Les animaux sont présents toute l’année sauf l’été lors des grandes chaleurs et quand l’hiver est trop rude.
Vous vous êtes habitués à passer les voir, et c’est tant mieux. J’en profite pour vous rappeler qu’il ne faut en aucun cas essayer de les toucher ou de les nourrir.

Le 21 septembre, la commune a rejoint la journée mondiale du nettoyage de la planète. Cette action, organisée pour la 3ème fois à Port Saint Père a permis de ramasser 8 m3 de déchets. Nos écoliers ont eux aussi enfilé gants et gilets jaune. Au total, près d’une trentaine de kilos de déchets ont été ramassés aux alentours de l’école, d’Ecomarché et du gymnase. Cette opération symbolique a permis aux élèves de prendre conscience qu’il était nécessaire de jeter les déchets à la poubelle plutôt que de devoir les ramasser.

Le domaine environnemental comprend aussi le compostage. Pour rappel, toute l’année le compostage collectif est possible devant le cimetière. Depuis le mois de décembre, les bénévoles pèsent les seaux des participants qui le souhaitent. Depuis le lancement de l’opération, 20 familles participent à la démarche.

Toujours au même chapitre, en mars une journée broyage des déchets verts est organisée. Cette opération, soutenue par Pornic Agglo, est gratuite pour les habitants des communes de Sainte-Pazanne, Saint-Hilaire-de-Chaleons, Port-Saint-Père et Rouans, et permet de repartir avec son broyat.

Travaux/voirie
Au chapitre des travaux, la réfection de la voirie à la Jutière, prévue depuis 2018 et décalée pour cause de modernisation du réseau d’eau potable, est enfin terminée.
L’aménagement des extérieurs du Pôle santé est lui aussi achevé, incluant la création de trottoirs rue de Bel air. Enfin, avec la participation du SYDELA nous avons pu installer l’éclairage sur le cheminement depuis Ecomarché.
Et puis des aubettes de bus ont été installées, pour sécuriser l’espace attente de nos jeunes qui rejoignent leur établissement scolaire respectif.

Le plus gros chantier de la commune, financé par le Conseil Départemental, a été le Rond-point de la Paternière. Cet aménagement temporaire fait partie d’un ensemble d’actions destinées à sécuriser l’axe Nantes Pornic, au même titre que la mise en place d’un marquage axial continu, dans l’attente du doublement de la route.
Entré en service fin juillet celui-ci permet enfin aux habitants et aux agriculteurs de traverser la route de Pornic en toute sécurité.

L’environnement de vos enfants a bénéficié cette année de l’ouverture d’une nouvelle classe. La moyenne d’élèves par classe a pu ainsi passer de 30 à 25.
Et début septembre, nous avons inauguré le pôle enfance en présence d’élus du département, de la communauté d’agglomération, ainsi que de la présidente de la caisse d’allocations familiales de Loire-Atlantique. Ce bâtiment d’une superficie de 391 m2 accueille une soixantaine d’enfants âgés de 3 à 8 ans. Les petits pensionnaires ainsi que le personnel d’encadrement ont rapidement pris possession des lieux. Cette structure abrite également un espace administratif et des salles d’animations pour des groupes d’enfants.

Remerciements
Avant de passer la parole à Bernard MORILLEAU, je tiens à vous remercier, tous, sincèrement, pour votre présence.
Remercier également les présidents d’associations et leurs membres actifs, qui œuvrent au dynamisme de la commune.
Remercier bien-sûr le personnel communal, pour son professionnalisme et son implication quotidienne, pour le bon fonctionnement du service public et de la collectivité en général.
Remercier l’ensemble de mon équipe présente au quotidien depuis 6 ans, pour son soutien.
Pour conclure, et je le dis à chaque cérémonie des vœux, nos familles, nos conjoints sont les premiers à supporter les absences consécutives à notre mandat. Alors, merci. Merci d’être là, merci de votre soutien indéfectible.

Merci de votre attention.

Mise à l’honneur
Ninon Mabileau, 17 ans, lycéenne en Bac Pro au Lycée Bougainville de Chantenay a remporté le titre de meilleure apprentie de France dans la spécialité « tapisserie d’ameublement, section décor » au printemps dernier. Elle a travaillé pendant 2 mois sur son temps libre pour présenter son œuvre.
Elle souhaite ensuite poursuivre ses études par un Brevet Techniques des Métiers d’art.

- Le discours des vœux 2020

- Le discours des vœux 2019

- Le discours des vœux 2018

- Le discours des vœux 2017

Mairie de Port Saint-Père

Mentions légales | Plan du site | Contact | Accueil