Pêcher dans l’Acheneau

Pour avoir le droit de pêcher en eau douce, vous devez adhérer à une association agréée de pêche, acquitter une redevance et respecter les périodes d’ouverture et les lieux de pêche fixés par les préfets. Ces périodes sont déterminées en fonction de la nature des cours d’eau, des catégories de poissons ou des particularités locales. Pour obtenir l’autorisation de pêcher à la ligne dans les cours d’eau, canaux, ruisseaux et les plans d’eau communiquant avec eux (à l’intérieur de propriétés privées ou non), vous devez justifier :
• de votre adhésion à une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) qui vous délivre une carte nominative contre paiement d’une cotisation annuelle
• et du paiement d’une redevance pour protection du milieu aquatique correspondant au mode de pêche que vous pratiquez.
À noter :
Domaine public  : Ce sont les cours d’eau et plans d’eau domaniaux, appartenant à l’Etat et/ou au Conseil Départemental, où la navigation est autorisée et réglementée, et où les droits de pêche sont attribués aux pêcheurs de loisir, mais aussi professionnels. Les secteurs concernés sont : la Vilaine, le canal de Nantes à Brest, les réservoirs de Vioreau (Joué/Erdre) et de la Provostière (Riaillé), comprenant la rigole alimentaire jusqu’au canal de Nantes à Brest, l’étang de Bout de Bois (Saffré), l’Erdre du pont St Georges à Nort/Erdre jusqu’à sa confluence avec la Loire à Nantes, la Loire de son entrée dans notre département jusqu’à Cordemais, et la Sèvre Nantaise depuis Monnières jusqu’à sa confluence avec la Loire.
Domaine privé  : Ce sont tous les autres cours d’eau appartenant à des propriétaires riverains. Si vous pêchez sur une propriété privée, vous devez obtenir également l’autorisation du propriétaire, détenteur du droit de pêche, soit à titre personnel, soit par le biais de votre association de pêche. L’Acheneau est un cours d’eau qui appartient aux propriétaires riverains. Ils sont propriétaires des terrains et du lit du cours d’eau qui traverse leur propriété (jusqu’à la moitié du lit). L’accès aux berges et le droit de pêche leur appartient également (c’est la « pêche réservée »).

Pensez-y la prochaine fois que vous irez pêcher !

Mairie de Port Saint-Père

Mentions légales | Plan du site | Contact | Accueil