L’organisation de la distribution de l’eau potable

Créé par arrêté préfectoral du 22 décembre 2000, le SIAEP (Syndicat Intercommunal d’Alimentation en Eau Potable), syndicat du Pays de Retz, est responsable de la distribution de l’eau potable sur les 16 communes de son territoire, pour près de 39 400 habitants Le syndicat du Pays de Retz adhère au syndicat
« Eau Potable Sud Loire » (production à Basse-Goulaine et transport jusqu’à Machecoul), au syndicat du Sud-Estuaire (transport pour la partie nord de son territoire) et au syndicat départemental d’alimentation en Eau Potable de Loire-Atlantique (tarif unique de vente d’eau).
Le nombre d’abonnés sur Port-Saint-Père est de 1062 en 2010, en augmentation de 3,01% par rapport à 2009. La consommation globale d’eau potable pour 2010 est de 1 600 561 m3 soit une progression de 1,78%. Depuis 2006, la consommation domestique moyenne a tendance à baisser, signe d’une sensibilisation des foyers à économiser l’eau. Le prix du m3 d’eau (hors abonnement et taxes) est de 1,29€ en 2011. L’eau potable consommée pour la cuisine représente 1% de notre consommation.

- voir le schéma d’alimentation en eau potable

Plus largement….
En moyenne, la consommation d’eau d’un français est de 150 litres par jour, soit 55 m3 (55.000 litres) par personne et par an (Source : Cemagref, Engees, Ministère chargé de l’écologie. Mais tous les français ne consomment pas autant selon les régions et donc les climats. Par exemple, un Corse consomme 259 l/jour tandis qu’un habitant du Nord-Pas-de-Calais ne consomme que 118 l/jour.
Globalement cette consommation se répartit comme suit :
39% pour les bains et les douches ;
20% pour les W.C ;
12% pour le linge ;
10% pour la vaisselle ;
6% pour la préparation de la nourriture ;
6% pour les usages domestiques divers ;
6% pour le lavage de la voiture et l’arrosage du jardin ;
1% pour l’eau potable.

donc seulement 1% de l’eau potable est consommée pour la boisson !!

La commission Environnement

Mairie de Port Saint-Père

Mentions légales | Plan du site | Contact | Accueil